20 octobre 2014 ~ 0 Commentaire

Bilan des POAA 2014

Portes ouvertes ateliers dartistes 2014 Fatima Rachdi Cousin

Portes ouvertes ateliers dartistes 2014 Fatima Rachdi Cousin

Ça y est, les POAA (portes ouvertes d’ateliers d’artistes) 2014 sont terminées.
L’heure est au bilan…Ma foi, c’est assez positif, cette manifestation a un but promotionnel, ni plus, ni moins.
Se faire connaître, inviter des gens à pousser les portes d’un atelier, y voir des choses qu’ils ne verraient pas autrement.
Ces POAA ont l’avantage de descendre les artistes de leur piédestal, espèce de tour d’ivoire, trop souvent élitiste dans laquelle ils s’enferment.
Ces journées ont une vocation pédagogique, elles permettent de dé-marginaliser notre profession…Evidemment, à condition que l’on joue le jeu.
Encore faut il le vouloir, prendre de son temps, s’ouvrir aux autres, quitter cette bulle artificielle, ce cocon douillet de la solitude créative, trop souvent prétexte à l’isolement d’un comportement autiste justifiant le manque d’argumentation dans l’explication de l’oeuvre.
L’art, c’est la vie, l’échange, le témoignage, la communication. C’est tout, le reste n’est que politique malsaine de marchandage.
Nous avons vu un public, durant ces trois jours, issu de tous les milieux sociaux, des voisins inconnus, des amis, des confrères, tous ces gens venus d’horizons différents ont pu converser simplement, de tout et de rien….Nous ont posé des questions sur notre travail, notre quotidien. Certaines questions faisaient sourire, d’autres nous entraînaient
dans des discussions plus pointues…Dans tous les cas, cela provoquait une remise en question aussi bien chez nous que chez eux.
Je suis intimement persuadé que l’avenir de l’art passera par ce genre d’actions. Les artistes ont perdu depuis trop longtemps le contact…Il est temps de le rétablir. Surtout à une époque où l’art est trop souvent lié à des gros groupes financiers, BTP etc. qui sous le couvert de mécénat tirent d’énormes profits en imposant un art uniforme et formaté comme le fût à une époque l’art soviétique ou l’art nazi d’un Arno Breker.
Donc, merci aux Départements du Nord, du Pas-de-Calais et la Province de Flandre occidentale, de cette action annuelle.
Il serait souhaitable que les communes concernées respectent le travail fait en amont, en effet, La communication est bien assurée par la région, pubs, affiches, invitations etc. dommage que la chaîne s’arrête au niveau
des communes et… Il faut bien le reconnaître, des artistes eux mêmes.
A l’année prochaine

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Trois générations d'ar... |
Lamoketterie |
lesbullesdannick |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SARTRE-ET-CAETERA
| Assodesfalaises
| Un pas vers les etoiles